Nos rencontres in situ

L’Association étant domiciliée à Paris, nous y organisons des manifestations régulièrement. Tous les deux ans, nous organisons des rencontres dans des lieux « lecléziens ». Tout naturellement nous avons pensé à Nice en 2007 (où est né l’auteur) puis à Vannes en 2009, à Rabat en 2011, à l’île Maurice en 2013, au Nouveau Mexique en 2015, à Bordeaux en 2017, et à Toruń en 2019.

Toruń, 7 et 8 juin 2019:

Après Nice, Vannes, Maurice, Albuquerque, Bordeaux, les rencontres bisannuelles de l’Association des lecteurs de J.-M.G. Le Clézio ont eu lieu les 7 et 8 juin 2019 en Pologne, à Toruń, la ville natale de Copernic.

Le samedi 7 juin, une journée d’étude intitulée : « Le Clézio, la tête dans les étoiles ? » s’est tenue à l’université Nicolas Copernic de Toruń où enseigne  Natalia Nielipowicz qui avait pensé à tout pour nous réserver le meilleur accueil. Cliquez ici pour lire le programme de la journée.

Certains des membres inscrits n’ayant pu se déplacer ou arriver à temps, pour des raisons indépendantes de leur volonté, leurs communications ont été lues ou différées.

L’Assemblée générale s’est déroulée dans une salle de l’hôtel où nous étions tous regroupés.

Cahiers 12

À cette occasion, chaque membre présent a découvert le beau numéro 12 des Cahiers Le Clézio : Corps, coordonné par Justine Feyereisen et Paul Dirkx.

Un repas convivial nous a réunis le soir au restaurant LOFT 79.

Le dimanche fut consacré à des lectures de textes de l’auteur sur la thématique du ciel, dans un petit jardin ou sur une place de la vieille ville, et à la visite du Musée ethnographique, de la  Maison de Copernic transformée en musée.

Pour lire les impressions personnelles de certain.es adhérent.es et voir les photos des moments essentiels, cliquez ici (à venir).

Bordeaux, 3 juin 2017:
Nous avons fêté la parution du numéro dix de la revue Le Cahiers JMG Le Clézio en organisant une demi-journée d’études sur la thématique des routes au Jardin Botanique de Bordeaux. Le lendemain, nous avons exploré la ville dans une balade géopoétique avec des lectures de passages du texte de Le Clézio. C’est depuis le port de Bordeaux que le narrateur d’Onitsha embarque pour rejoindre l’Afrique où, accompagné de sa mère, il fera connaissance avec son père.
Cliquez ici  pour lire le compte rendu de cette journée.

Pour les membres, vous pouvez visionner la ballade leclézienne sur la page « Membres ».

Albuquerque, 18-20 mai 2017:

Pour fêter les 10 ans de l’association, nous étions au Nouveau Mexique du 18 au 20 mai 2015. Une journée à l’Université d’Albuquerque pour des communications et conférences sur Le Clézio et Le Mexique, les cultures amérindiennes, le chamanisme, mais aussi des escapades vers le désert …

Nous organisons parfois d’autres manifestations. Par exemple, en 2014, nous avons organisé une table ronde et une lecture à Paris : découvrez en images le spectacle de la compagnie Kaktus.

Maurice, 7-8 juin 2013:

Les quatrièmes journées les 7 et 8 juin 2013 se sont déroulées à Maurice: visite d’Euréka, du musée L’Aventure du sucre et de l’île plate. Découvrez cette rencontre en images.

 

Maroc, 7-8 juin 2013:rabat

Les troisièmes journées se sont tenues à Rabat au Maroc les 6 et 7 juin 2011. Matinée d’études à l’Université de Rabat, rencontre à la librairie et à l’Institut français de Rabat furent autant d’occasions de rencontrer des lecteurs passionnés.

Vannes, 22-23 juin 2009:

Les deuxièmes journées de rencontre de l’association ont eu lieu les 22 et 23 mai 2009 à Vannes, dans le Morbihan, en liaison avec La Semaine du golfe (rencontre de vieux gréements), organisée par la ville de Vannes et de nombreuses communes limitrophes. Nous avons organisé une visite d’un des Musées de Port-Louis (Musée de la Compagnie des Indes) et trois tables rondes (dans la médiathèque de Port-Louis puis à l’auditorium des Carmes à Vannes) sur « Le Clézio et la Bretagne », « Ritournelle de la faim » et « Le Clézio écrivain maritime ».

Nice, avril 2007

Les premières journées tenues à Nice en avril 2007 sur les traces de JMG Le Clézio ont permis de visiter le port, le musée d’art contemporain de Nice et celui de Terra Amata avant de séjourner dans le haut pays niçois. Une table ronde et une soirée de projection de vidéos ont nourri les échanges.