Appel à communication – Le Romanesque. Cahiers Numéro 11

Nous proposons d’explorer d’une part les traces du romanesque dans les textes des années 1960-1970, et d’autre part les voies et formes propres au romanesque leclézien, la manière dont l’écrivain s’approprie cette veine littéraire, majeure depuis l’Antiquité. L’on pourra se demander également dans quelle mesure le romanesque investit le genre de la nouvelle, comme y invite le titre de l’un des recueils de Le Clézio, Cœur brûle et autres romances.

Les propositions, à envoyer à l’adresse sophie.bertocchi- jollin@uvsq.fr pour le 31 octobre 2016, doivent contenir un résumé (200- 250 mots), une bibliographie, un titre et une notice bio-bibliographique (environ 5 lignes).

Pour en savoir plus: appel_cahier_JMG_Le_Clézio_11