cahiers le clézio numéro 1 : à propos de nice

Cahiers 1

ISBN : 2-35120-008-X
212 pages
Prix: 23 €
Commander

Récension du numéro 1 sur le site Fabula par Paolo Matteucci.

coordinateurs du numéro : isabelle roussel-gillet & marina salles

sommaire

  • Madeleine Borgomano Ouverture
  • Introduction Isabelle Roussel-Gillet et Marina Salles « A propos des Nice »
  • Yves Buin, « Le Clézio, étudiant, écrivain. Une autobiographie poussée au paroxysme »
  • Ben « JE ME SOUVIENS DE LECLEZIO »
  • Edmond Baudoin, Entretien
  • Thierry Bedon « NICE 1940-1944, Décor en trois teintes et carton peint ».
  • Isabelle Roussel-Gillet « Entrevoir des images, de La Prom’ au haut pays »
  • Bruno Thibault, « La ville de Nice en mots et en images. Mondo de J.M.G. Le Clézio adapté par Tony Gatlif »
  • Thierry Léger « L’arrière-pays niçois et les collines dans l’espace imaginaire leclézien »
  • Adina Balint Babos « Le rituel de La Kataviva dans Révolutions de J.M.G. Le Clézio, où la langue se fait ritournelle »
  • Claude Cavallero, « Villa Aurore ou le jardin d’enfance »
  • Marina Salles « La mer intérieure de J.M.G. Le Clézio »
  • Tanguy Dohollau « Les Plomarc’h « 

comptes rendus

bibliographie

l’appel á écritures du numéro 1 était le suivant : cahiers le clézio, numéro 1

Les premiers Cahiers Le Clézio se sont écrits sur les traces de l’auteur, sur les lieux de la naissance puis des études : la ville de Nice, la Vésubie, le Nigéria. Il s’agit de problématiser le rapport complexe à Nice, cette ville-paysage très présente dans l’œuvre romanesque : Le procès-verbal, Révolutions, Terra Amata… ou dans un texte de Le Clézio qui incite par exemple à réviser la notion « d’arrière-pays » (revue GEO). La Nice de 1940 à 1963 est celle des influences artistiques (de l’Ecole de Nice) et surtout celle d’un contexte historique : la guerre dont les empreintes seront à suivre dans l’œuvre. Nice est ville sur la mer, une ville de la méditerranée, une « ville-frontière » proche de l’Italie. Aussi, de ce lieu, nous retenons l’ouverture, le point de départ, le seuil, le premier voyage. C’est la part de la lumière que nous souhaitons privilégier, en pensant aux rapports entre la peinture et l’écrivain (Diego et FridaMatisse…) dans sa différence avec la part d’ombre de l’œuvre comme de l’Histoire. Ces premiers cahiers se situent dans la sensibilité aux diverses expériences de 1940 à 1963, expériences qui nourrissent l’œuvre bien au-delà des datations, si on relitOnitshaPoisson d’orRévolutionsPrintempsL’Africain, l’incipit d’Ourania

Le choix de notre expression « Appel à écritures » suggère une diversité des expressions et des styles. Contemporains de l’auteur témoignant lors d’entretiens, analyse de documents d’archives, hommages, poésie ou étude discursive, expressions des arts visuels et plastiques…

Une rubrique finale plus académique concerne les notes de lectures de nouvelles parutions, ou les liens avec l’actualité autour de Le Clézio.

La revue Les Cahiers J.M.G. Le Clézio est éditée par L’Association des lecteurs de Le Clézio aux éditions Complicités.

Consulter l’appel à contributions du numéro suivant.