Accueil

Cahiers Le Clézio numéro 1 : À propos de Nice
Cahiers Le Clézio numéro 2 : Contes, nouvelles et romances
Cahiers Le Clézio numéro 3-4 : Migrations et métissages
Cahiers Le Clézio numéro 5 : La tentation poétique
Cahiers Le Clézio numéro 6 : Voix de femmes
Cahiers Le Clézio numéro 7 : Le goût des langues, les langues à l’œuvre

Cahiers Le Clézio numéro 8 : « Les enjeux philosophiques de l’œuvre de J. M. G. Le Clézio »

Numéro coordonné par Bronwen Martin et Olivier Salazar-Ferrer

Appel à contribution

Ce numéro des Cahiers Le Clézio se propose d'examiner le rapport entre l'œuvre de J. M. G. Le Clézio et les thèmes philosophiques présents à travers ses romans et ses essais. Après s’être inspirés de plusieurs courants philosophiques tels que l'existentialisme sartrien (« Un homme exemplaire », L’Arc, 1966), le structuralisme, la psychanalyse, la phénoménologie husserlienne ou heideggérienne et la pensée présocratique, ses textes interrogent et mettent en question le rapport complexe entre le langage et la réalité vécue, dénonçant la pensée abstraite et le rationalisme cartésien. Son essai L'Extase matérielle (1967) met en lumière le rôle du corps dans la production du sens et présente une vision du monde où domineraient la fusion avec la matière et l’exaltation de l’immanence, avant l’apparition des philosophies du corps, par exemple celle de Gilles Deleuze, et la phénoménologie matérielle de Michel Henry. Que doit cette exploration du sensible, encore active dans Gens des Nuages (1999), à l’imagination matérielle bachelardienne ? D'autres thèmes possibles incluent le rapport entre la philosophie et l'action, mais aussi une réflexion persistante sur le rapport du voyageur à l’espace et à la temporalité de l’exil ou la perte et la quête de soi à travers les violences et les déchirements de l’histoire.

A partir des années quatre-vingt dix et à la suite de ses voyages hors de l'Europe, les textes de J.M.G. Le Clézio témoignent aussi de l'influence de l'Islam et de la pensée précolombienne, par exemple dans La fête chantée (1997). L’horizon spirituel se charge d’un dialogue fécond avec les traditions religieuses, par exemple avec le mysticisme soufi. Par ailleurs, la rencontre avec la pensée précolombienne (dès 1971 dans Haï) l’a aidé à développer une vision poétique du monde et une conception magique du langage, peut-être dans la continuité des œuvres d’Artaud et de Michaux. Corruption par la civilisation urbaine, exil hors des origines, éloignement des sources et des traditions, obsession du secret, perte de l’immédiateté avec la nature et de l’unité fondatrice… Comment ces thèmes philosophiques sont-ils compatibles avec la dimension politique de l’œuvre, comment sont-ils vécus par l’écrivain vivant « dans la forêt des paradoxes », notamment dans ses romans anticoloniaux tels que Désert (1980) et Révolutions (2003) ?

A travers ces questions, un dialogue fécond entre l’œuvre romanesque et le débat philosophique contemporain est possible, et sans doute nécessaire, aujourd’hui. Au-delà d’un héritage (incluant les Lumières, le rousseauisme et le romantisme), quel dialogue doit-on et peut-on instaurer entre les œuvres littéraires de J. M. G. Le Clézio et ces débats contemporains ? On pourra convoquer (sans limiter la liste) les pensées de Léon Chestov, de Michel Serres, de Gilles Deleuze, de Jean-Luc Nancy ou de Michel Henry, mais aussi les réflexions sur l’histoire, l’ethnocentrisme culturel et le postcolonialisme.

Sont sollicitées les propositions relatives aux thèmes suivants:

  • La philosophie présocratique
  • Le dialogue avec le mythe
  • L'Existentialisme et la pensée existentielle
  • La phénoménologie husserlienne et la phénoménologie matérielle
  • Le structuralisme
  • Le Bouddhisme
  • L'Islam et le soufisme
  • La pensée précolombienne
  • La pensée gnostique
  • La pensée de Jean-Jacques Rousseau
  • La pensée postcoloniale
  • La philosophie des Lumières
  • La pensée écologique
  • La psychanalyse de l’imagination matérielle (Bachelard)

Les contributeurs sont également invités à provoquer le texte et à adopter des perspectives indirectes ou plus polémiques à partir d’approches philosophiques ou herméneutiques.

Les propositions d'article, d'une quinzaine de lignes maximum, accompagnées d'une bibliographie indicative et d'une brève notice bio-bibliographique, seront adressées par email à Olivier Salazar-Ferrer au plus tard avant le 20 novembre 2013.

CALENDRIER

  • réception des propositions de contributions: 20 novembre 2013
  • transmission de l'avis motivé du comité éditorial et des deux coordinateurs aux auteurs: 15 décembre 2013
  • réception de l'article rédigé: 1er septembre 2014
  • transmission des corrections ou des recommandations du comité aux auteurs: 1er décembre 2014
  • retour définitif des textes revus et corrigés: 15 janvier 2015
  • publication du numéro par l'éditeur: mai ou septembre 2015